24/08/2005

Un jeune loup de plus aux trousses de Pierre Sevrin

CIRCUIT

Euphony 24 Uren van Zolder

Un jeune loup de plus aux trousses de Pierre Sevrin

 

Après une trêve estivale de plus de deux mois, le championnat de Belgique de Formula Renault 1.6 entamera, ce week-end en lever de rideau des Euphony 24 Uren van Zolder, sa deuxième moitié de saison.

Une campagne 2005 marquée lors de sa première partie par une lutte entre trois hommes: notre expérimenté compatriote Pierre Sevrin, ancien vice-champion de Belgique en Clio Cup, le jeune Britannique Yonny Weeden et le Français issu de la Campus Sébastien Rouget. Un match à trois lors duquel le Belge a pris un bel avantage en profitant de l’accrochage lors du dernier rendez-vous de Spa Euro Race entre ses deux principaux rivaux.

 

De quoi permettre au pilote de Tourinnes-La-Grosse d’aborder la 2ème mi-temps avec une avance de 22 points sur un Weeden probablement forfait pour raisons budgétaires (à moins d’un miracle de dernière minute) de 33 unités sur le Finlandais Marko Keranen et de 42 sur Benjamin Rouget.

 

“J’ai démarré la saison en me disant qu’il fallait rouler intelligemment, éviter les accrocs et assurer un maximum de points à chaque manche,” confie le leader du Delahaye Racing Team. “Une tactique payante. Ma position actuelle m’incitera d’autant plus à ne plus prendre de risques inconsidérés, à gérer mon avance. Même si tout reste à faire avec encore six manches et plus de 130 points à distribuer, j’estime qu’il faudrait une véritable catastrophe pour ne pas être titré. Il est clair que je ne serai pas moins compétitif de retour de vacances. Que du contraire, mes récents succès m’ont apporté la confiance qui me manquait et donné encore plus soif de victoires. Mais je sais aussi que l’avantage de ma meilleure connaissance de la FR1.6 et de la course en général par rapport aux Rookies diminuera à chaque course. Je resterai donc vigileant.”

 

La bagarre parmi les jeunes Belges du Renault Stars Challenge, candidats à la succession de Jérôme d’Ambrosio et de Pieter Belmans, est nettement plus ouverte avec 7 pilotes en six points. Et si Thomas Van Obbergen et Jean-Baptiste Malherbe n’ont, hélas!, plus trouvé les moyens de défendre leurs chances après un début de saison pourtant prometteur, Julien Schroyen (16 étoiles), Maxime Dumarey (15), Maurizio Pignato (14), Alexandre Marissal (11) et la toute jeune Sarah Bovy (10) espèrent tous vous étonner encore plus ce week-end en se mêlant, pourquoi pas, à la lutte pour le podium absolu histoire de recevoir, peut-être, les faveurs de votre vote et le bonus de 2 étoiles attribué ce samedi par la presse (n’oubliez pas de renvoyer votre bulletin ou de le remettre sur place à Koen Wijckmans ou Anne Potemans).

 

Pour ses débuts en monoplace au sein du Thierry Boutsen Racing où il prendra le baquet de Romain Parachou, un autre espoir tentera de se hisser d’emblée parmi les meilleurs. Son nom n’est certainement pas inconnu des amateurs de karting. A 18 ans, Jonathan Thonon a en effet déjà décroché un titre de champion d’Europe et plusieurs grandes victoires dans la spécialité.

Finaliste des deux premières éditions de la RACB Formula Renault Academy à Zolder, le Waterlootois ne débarquera pas en terrain totalement inconnu et pourrait donc en surprendre plus d’un dès les essais de ce jeudi et surtout lors des deux manches de samedi disputées à 10h45 puis 13h10, en lever de rideau des 24 Heures limbourgeoises auxquelles devrait assister un public très nombreux.

 

Au championnat: 1. Sevrin 109, 2. Weeden (GB) 87, 3. Keranen (Fin) 76, 4. Rouget (Fin) 67, 5. Mannerjarvi (Fin) 54, 6. Schroyen 45

Au Renault Stars Challenge: 1. Schroyen 16, 2. Dumarey 15, 3. Pignato 14, 4. Van Obbergen 12, 5. Malherbe et Marissal 11, 7. Bovy 10, 8. Van der Zijl et Deberdt 8, 10. Cox 3  


13:37 Écrit par | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.