29/08/2005

L'incroyable podium final d'Armand Fumal !

CIRCUIT

Belcar 2005 /24 Heures de Zolder

L'incroyable podium final d'Armand Fumal !

 

   C'est l'histoire d'un challenge hors du commun relevé par une équipe motivée comme jamais, KS Motorsport, et par un pilote qui a le vent en poupe ces derniers mois, Armand Fumal. Aux 24 Heures de Zolder, épreuve phare du championnat Belcar, le Liégeois et ses équipiers voulaient emmener une Silhouette jusqu'au bout de la course. Ils ont fait beaucoup mieux que ça…

 

   Taillées pour les sprints, les Silhouettes ont néanmoins quelques lettres de noblesse à faire valoir sur de plus longues distance. Ainsi, une Jaguar X-Type de cette catégorie a-t-elle remporté les 2003 Miles de Spa, il y a deux ans déjà. Et l'an dernier, ce même bolide s'illustrait lors des 6 Heures de Vallelunga, en Italie. Dès lors, les raisons d'espérer étaient nombreuses au sein du KS Motorsport à l'aube de ces 24 Heures de Zolder.

 

   Qualifiée au 11ème rang absolu, la BMW M3 Silhouette d'Armand Fumal, Steve Vanbellingen, Koen Leyssens et Marnix Vandermaesen n'avait qu'une ambition : avaler les rondes sur l'anneau limbourgeois, si possible sans faiblir. Et le résultat ne se faisait pas attendre, puisque le bolide frappé du numéro #61 faisait d'emblée son apparition dans le top 10 général de ces 24 Heures de Zolder. Au quart de la distance, la BMW aux couleurs de Cybernet pointait déjà à une remarquable 7ème place, sans rencontrer le moindre problème. Une situation idéale qui se répétait au cours des heures suivantes, la M3 Silhouette traversant sans broncher la nuit des 24 Heures, pour se retrouver au petit matin… dans le top 5, au beau milieu des Porsche et de la Corvette, les grandes favorites de la course !

 

   "C'était presque trop facile", commente Armand Fumal, "et en plus, la voiture était vraiment agréable à piloter. Avec le team, on avait décidé d'un tableau de marche à respecter, ce que nous avons réussi à faire sans problème. Notre bolide ne montrait pas le moindre signe de faiblesse, n'usait pas ses pneus, et consommait de manière raisonnable. A la limite, une fois au volant, la tentation d'aller plus vite était grande. Mais il convenait de se rappeler en permanence qu'on était là pour tenter de rejoindre l'arrivée dans la première partie du classement…"

 

   La suite se déroule presque comme dans un conte de fées. Alors que la M3 Silhouette avalait les tours sans broncher, plusieurs de ses concurrentes directes tombaient au combat. Et notamment les Porsche PSI, dont la 996 GT3-RSR, qui rendait l'âme à deux heures de l'arrivée… "Ils nous ont offert la 3ème marche du podium final sur un plateau d'argent", s'exclame le Liégeois. "C'était tout simplement incroyable. Depuis midi, on évoluait à une allure modérée, afin de ne pas prendre de risque. C'en devenait presque ennuyeux. Les deux dernières heures de course ont forcément été très longues, mais quelle intensité, quelle joie ! Non seulement KS Motorsport a gagné son pari en allant jusqu'au bout, mais cette 3ème place finale constitue la surprise du chef de ces 24 Heures de Zolder. Personne ne nous attendait là… Même pas nous, d'ailleurs ! Que dire, sinon que tout a été absolument parfait. Pas un seul grain de sable dans la belle mécanique, rien que du bonheur. Décidément, 2005 est une saison exceptionnelle pour moi…"

 

   Vainqueur de la Classe 3 lors des dernières 24 Heures de Spa, Armand Fumal a frappé encore plus fort lors du double tour d'horloge de Zolder, en montant, euphorique, sur le podium final. Une performance qui se passe presque de tout commentaire, et qui confirme que le Liégeois compte désormais parmi les pilotes qui possèdent un palmarès dont il importe de tenir compte. Voilà qui promet pour la suite… (Comm.)


15:37 Écrit par | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.