07/09/2005

Stop ou encore ?

CIRCUIT

WS by Renault FR 3.5

Stop ou encore ?

 

Grâce à ses deux victoires d’Oschersleben, Robert Kubica (Epsilon Euskadi) a creusé un écart conséquent sur ses adversaires à six courses de la fin. Mathématiquement, le Polonais peut être titré dès Donington. Mais pour cela, il faudrait que Tristan Gommendy (KTR), Will Power (Carlin Motorsport), Adrian Valles (Pons Racing) et quelques autres soient frappés par un manque total de réussite.

 

Robert Kubica, c’est un peu la force tranquille. En Allemagne, le Polonais s’est montré intraitable dans des conditions météo exécrables. Sans commettre la moindre erreur, le leader de l’équipe Epsilon Euskadi a remporté deux victoires supplémentaires. De quoi aborder la courte pause estivale avec un confortable matelas de 47 points d’avance. Ce qui signifie qu’il repartira de Grande-Bretagne en leader, quoi qu’il arrive… 

Le week-end d’Oschersleben a également été une bonne opération pour Tristan Gomendy. Grâce à deux podiums, le Français est revenu dans la course au titre. Ses quatre résultats vierges – contre un seul à Kubica – seront un lourd handicap à l’heure de l’addition. Mais Tristan est bien décidé à se battre jusqu’au bout !


08:37 Écrit par | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.